42,195

42,195, c’est le nombre de kilomètres parcourus le 28 novembre 2021. Vous allez me dire : quel est le rapport avec la couture ? pourquoi je vous parle de ça aujourd’hui ?

Un marathon et des heures de couture

Le rapport entre un marathon et la couture pour moi est assez simple! Le ressenti en terminant ce premier marathon, je l’ai dans mon entreprise. Depuis six mois je ressens très fortement qu’ à force de patience et de volonté je suis capable de réussir des choses que je n’imaginais pas!  A vrai dire, cet état d’esprit du “tout est possible” et “profitons-en tant qu’on peut” est revenu au début de la pandémie. Puis avant, à la mort de mon grand-père. En effet,  je m’étais mise à penser qu’il fallait profiter de chaque instant tant qu’on le pouvait, que nous n’étions à l’abri de rien et que notre vie pouvait basculer d’une minute à l’autre. C’est un concept difficile à adopter (pour moi!) mais la pandémie est venue me le rappeler ainsi qu’un début d’année un peu compliqué ! 

Un bonheur contagieux

Ainsi, avec ce marathon je me rends compte que tout est possible avec de la volonté et de la patience. J’essaie de ne plus rien m’interdire, je prends les choses comme elles viennent. Je pense avant tout à moi et à mon bien être, je m’écoute et je pense que si je suis heureuse alors mon bonheur sera contagieux!  C’est valable pour Rion, si je vous communique les choses positives alors vous le serez à votre tour, vous me ferez confiance et vous me permettez de remplir un de mes objectifs, à savoir enjoliver votre quotidien!

Tout à gagner, rien à perdre

J’ai couru ce marathon sans pression, du coup j’ai pris énormément de plaisir. C’était dur, j’ai dû surmonter la douleur d’un tendon d’achille et la fatigue mais je l’ai fait, je l’ai terminé. C’était une joie tellement forte, je suis très rarement fière de moi mais là je l’étais! Rien n’est facile, si on veut évoluer et progresser. Si je le rapporte au monde professionnel, je dirais qu’il faut sortir de sa zone de confort et ne plus avoir peur! Le fameux “tout à gagner, rien à perdre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × un =